Nous voici donc arrives tous les quatre en Croatie au bout de... moins de 3j ! Youhouuu le stop ca demenage finalement !

Grandes retrouvailles a Rijeika pour les 2 equipes, nuit au camping de la ville puis depart le lendemain matin pour Zadar, plus au Sud, a la recherche des petites criques et iles cachees ! Premier arrete a Senj, dans une petite crique au doux matelas herbeux (pique nique sur le ponton, soiree enigmes et blagounettes de Benji...). Il fait moche, on decide donc de reprendre la route.

Apres la rapidite des autoroutes italiennes, vient le temps de la galere pour Steph et Benji. En 5h, pas plus de 10kms parcourus... pas gagne ! On opte finalement pour le bus qui nous menera a Zadar, pendant que Fred et Anouk embarquent sur un ferry qui les fait decouvrir l’ile de Pag. Pour la team comportant une equipierE, ca marchera beaucoup mieux puisqu’ils rouleront toute la journee, auront visite une ile magnifique, et arriveront en meme temps que Benji et Steph a Zadar.

On decide de prendre un peu de repos apres ces 4 jours de crapahutage, et on embarque sur un ferry qui nous mene sur l’ile d’Ugljan. Vu l’heure tardive, evidemment plus de bus, plus de lumiere, plus de forces : on finit par s’echouer dans un champ d’oliviers pour notre 3eme camping sauvage. Reveil sous la chaleur (accompagnee des ronflements de Benji): OUIIIIIIIIIIIII ! On decide passer les 3j suivants dans un camping sur l’ile : paysage de carte postale, soleil a gogo, baignade dans des eaux turquoises, peche d’oursin (degueu d’ailleurs) et surtout DOUCHES !

On profite de ce repit tous ensemble pour festoyer ardemment a la prune locale : resultat des courses une nuit dehors pour Fred, un portefeuille toujours en cours de recherche, un Benji en mode mollusque fracasse par un tsunami (journee cuvage, il est 19:55 et il est toujours dans un etat second). Pour Anouk et Steph qui l’ont joue plus soft, ce sera baignades et bronzage, plongee au milieu des bancs de poisson et mise a jour du blog. AU programme de demain : rando sur l’ile, toujours a la recherche de la fameuse crique perdue.

Que tous ceux qui travaillent profitent bien des photos ahah !